Que faire ? Ma demande a été refusée !

L'assurance invalidité prévoit le versement d'une prestation en cas d'invalidité.  L'invalidité, c'est-à-dire l'incapacité d'accomplir les tâches essentielles de son emploi ou même de tout emploi, est un risque que l'assuré préfère ne jamais se voir réaliser.  Pourtant, le destin refuse souvent de collaborer.

Un jour, comme beaucoup de Canadiens avant l'âge de la retraite, vous tomberez malade au point de devenir invalide.  Vous commencerez alors les nombreux pèlerinages chez le médecin et le pharmacien et les activités qui vous semblaient faciles auparavant deviennent soudainement pénibles; même le lever matinal devient une corvée.  Mais ce n'est pas parce que vous êtes devenu invalide que la terre cesse de tourner : vous devez néanmoins continuer à faire face à vos obligations financières malgré l'arrêt de travail; l'hypothèque doit quand-même être payée et le pain mis sur la table.

C'est alors que vous vous félicitez de vous être muni d'une police d'assurance-invalidité.  Vous croyez de bonne foi que votre assureur vous soutiendra sans poser trop de questions en cas de coup dur.  Vous présentez une demande à votre assureur que vous croyez compatissant à votre sort.  Quelle n'est pas votre surprise d'essuyer un refus après avoir dû vous soumettre à plusieurs formalités harassantes afin de présenter une demande conforme à votre assureur!  Vous vous apercevez alors que le chemin menant au nirvana de l'indemnisation n'est pas jalonné de roses mais ressemble beaucoup plus à un chemin de croix!  Vous comprenez alors que vous n'allez pas vous en tirer tout seul et que vous allez devoir requérir de l'aide professionnelle.

En effet, vous avez affaire à forte partie; un assureur a des moyens que vous n'avez pas et vous ne luttez pas à armes égales.  Votre premier objectif est de niveler le terrain de jeu.

D'abord, ne pensez jamais que votre demande d'indemnisation a été refusée parce qu'elle n'est pas fondée.  Plusieurs demandes qui avaient été initialement refusées ont fini par être acceptées en tout ou en partie grâce à l'aide professionnelle de gens compétents dont au premier chef un avocat spécialisé en assurance de personnes.

Il y a de fortes probabilités que, si vous lisez ce texte, votre demande ait été refusée.  C'est afin d'aider des gens comme vous que j’ai rédigé ce texte informatif que vous pouvez imprimer afin de le lire à loisir!  Vous y apprendrez quoi faire quand votre demande est refusée et à bien choisir qui vous représentera dans vos démarches qui s'avèreront ardues.